Fabriquer SA lessive

A base de cendres de bois

Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et d’intégrer un réseau local de motivés qui œuvrent en faveur des territoires plus durables, autonomes et résilients

Matériel

  • 1 sceau
  • 1 tamis
  • 1 bâton pour remuer
  • 1 entonnoir
  • 1 filtre
  • 1 louche
  • 1 récipient pour stocker le produit fini

Ingrédients, proportions

  • 1 volume de cendre pour 3 volumes d’eau (de pluie de préférence).
  • 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle à votre goût.

LA RECETTE EST SIMPLISSIME

1

Tamisez la cendre pour éliminer le charbon de bois et autres impuretés.

NB : vous pouvez réutiliser le charbon de bois contre la fonte des semis.

2

Ajoutez l’eau.

3

Remuez, laissez reposer 3 à 5 jours en remuant 1 fois par jour si possible.

 

4

Vous allez voir un liquide jaunâtre plus ou moins coloré en fonction de la nature de la cendre et très légèrement visqueux surnager. C’est votre lessive !

Liquide complètement inodore très riche en potasse , tensio-actif naturel.

 

5

Filtrez et stokez dans une bouteille ou un bocal bien étiqueté.

 

6

Parfumez avec une huile essentielle de votre choix (2 à 4 gouttes suffisent)

Utilisation

Dosage  : à 1/10 environ.

Lavage à la main : Je vous conseille de mettre des gants, la lessive sèche bien la peau !

Elle est très efficace contre les tâches d’origine organique.

La planète vous remercie et moi aussi !

Permaculturellement-vôtre,

Philippe A. 

Pour les Humus Pays d’Oc, réseau de permaculture de l’Hérault

Nos derniers articles :

Cabane en torchis Thaï Retour d’expérience sur la technique du “torchis Thaï” Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et d’intégrer un
DES ASPERSEURS FAITS MAISON Une astuce bien pratique qui illustre le principe 2 de la permaculture « ne pas produire de déchets » Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc,
PERMACULTURE ET EFFICIENCE Qu’est-ce que l’efficience ? Pour comprendre la force de la Permaculture, il convient de distinguer efficience et efficacité. Prenons l’exemple suivant: agriculture industrielle Vs. agriculture de type
LE SÉCHOIR SOLAIRE Une manière écologique de conserver les surplus du jardin Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et d’intégrer un
J’ai fait un rocket stove UN POÊLE FACILE À FABRIQUER QUI SATISFAIT PLUSIEURS BESOINS Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et
Le lombricompostage ou vermiscompostage Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et d’intégrer un réseau local de motivés qui œuvrent en faveur
La greffe en fente compliqué technique de greffe particulière un peu complexe Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition et d’intégrer un
Design de la ferme du point clé     Dans ce document, je parlerai du terrain que j’ai acquis en juillet 2015. Je l’avais déjà visité et je réfléchissais déjà

EN SAVOIR PLUS

Rejoignez nous sur facebook :

16 commentaires sur “Fabrication de lessive à base de cendre de bois”

  1. Bonjour, Je ne sais pas de quand date cet article mais quel est l’état de votre linge apres quelques lavages;..? la lessive de cendre est un produit hautement basique (presque equivalent à la lessive de soude qu’on utilise pour laver les murs avant peinture…) et c’est pour ça qu’il faut mettre des gants! mais si ça attaque la peau, ça attaque egalement les fibres naturelles coton lin etc… donc je doute un peu de la durée de vie des vetements avec ce traitement. D’autre part, ce produit contient des phosphates or il me semble que les lessives contenant du phosphate sont interdite depuis bien longtemps…
    Par ailleurs,si vous poursuivez l’experience un peu plus loin et que à bonne température vous mélanger cette “lessive” avec de l’huile vous pourrez peut-etre obtenir du savon…
    bonne continuation et merci pour ce site que je decouvre et qui à l’air interessant

    1. Voilà cinq ans que je n’utilise que de la lessive à la cendre, et nos vêtements se portent très bien. Le fait est qu’après 3 à 5 jours de macération, la concentration de la potasse n’est pas assez importante pour causer des dommages. Elle est aussi insuffisante pour une saponification, il faudrait laisser pour cela macérer davantage. Qui plus est, sans connaître la concentration exacte de la potasse, difficile de mettre la bonne quantité d’huile ! On peut s’y amuser certes, mais les résultats risquent d’être décevants…

    1. J’utilise cette lessive depuis 5 ans, et pour le dosage, pas de panique ! Je mets l’équivalent d’un verre à moutarde bien plein pour une machine de 7 kg. Cela suffit amplement. Attention cependant, les tâches grasses auront besoin d’un traitement préalable : ici je les frotte au savon de Marseille avant de mettre en machine et c’est suffisant à partir de 40°C.

  2. Retour de ping : MODELE ARTICLE DE BLOG - Humus Pays d'Oc

  3. Retour de ping : La patate douce - Humus Pays d'Oc

  4. Retour de ping : Le pourpier - Humus Pays d'Oc

  5. Retour de ping : Quelques conseils pour la taille des oliviers - Humus Pays d'Oc

  6. Retour de ping : Petite introduction à la dégustation des huiles d'olive - Humus Pays d'Oc

  7. Retour de ping : La forêt, cœur des systèmes vivants - Humus Pays d'Oc

  8. Retour de ping : Générer une terre vivante au potager - Humus Pays d'Oc

  9. Retour de ping : Fabriquer son séchoir solaire pour conserver les surplus du jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *