Oliveraie Partagée

Projet associé depuis mai 2017

oliveraie permaculture


Notre association valorise toute initiative qui amorce le changement de paradigme en invitant les personnes qui en sont à l’origine à venir faire part de leur démarche au cours de nos formations et différents évènements

Depuis mai 2017, les Humus Pays D’Oc s’impliquent dans un nouveau projet, celui d’une oliveraie partagée, afin de diffuser la permaculture et tester diverses pratiques de gestion et soins aux oliviers !L’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier situé dans le nord de Montpellier souhaite réhabiliter et valoriser une oliveraie à travers une action agricole mais aussi sociale et éducative dans le respect de l’environnement.

 

L’oliveraie

Cette oliveraie est essentiellement composée d’arbres de la variété « Verdale de l’Hérault » en place depuis plusieurs décennies. Ils sont en effet issus d’arbres ayant subi l’hiver 1956 qui a bien marqué les esprits dans la région. Cette belle oliveraie est divisée en plusieurs parcelles par des haies naturelles et des bosquets. Les oliviers sont entourés de prairies pâturées par des chevaux chaque printemps et assez riches en fleurs. Une situation idéale pour démarrer des pratiques en permaculture !

Description du projet

Mettre en place une oliveraie partagée qui serait à la fois un lieu d’échange et de rencontre, mais également l’occasion de tester des traitements alternatifs pour l’oléiculture. Cela permettrait d’avoir une vitrine pour des pratiques durables et respectables de l’environnement pour contribuer à des solutions concrètes aux oléiculteurs professionnels et amateurs. Un projet collaboratif entre structures agricoles, associations et citoyens qui mêle interaction sociale, partage autour de l’olivier et respect de l’environnement.

Au programme de l’Oliveraie Partagée

L’organisation de chantiers participatifs pour la taille des oliviers, la récolte des olives et l’entretien de l’oliveraie en général ainsi que des démonstrations, animations et formations sur site à l’IAMM autour de la culture de l’olivier.

En plus de l’aspect technique oléicole, ce projet permettra une sensibilisation autour de l’écologie et de la biodiversité par des observations de la flore et de la faune de l’oliveraie ainsi que la dynamique des sols. L’observation scientifique et l’esprit critique seront donc des composantes importantes dans ces démarches pour mettre en place des essais comparatifs de différentes approches culturales. Le but étant de parvenir à des techniques agricoles durables par une bonne gestion des ressources (eau, prairies, sol).

Sans oublier les initiations à la dégustation des huiles issues de ces comparatifs tout en maintenant une bonne ambiance pour prendre du plaisir autour de toutes ces actions !

L’association Humus Pays d’Oc ne manquera pas de vous tenir au courant pour les nouvelles.

Découvrez nos articles :

dessin d'une flore représentant le pin parasol, pinus pinea, qui produit les fameuses aiguilles de pins citée dans la présente étude

Non, les aiguilles de pins n’acidifient pas le sol Une revue de la littérature scientifique à ce sujet Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer

bonhomme en carton regardant un crocus dans un jardin, une sorte de symbole du mulch carton en permaculture

Le carton fait-il un bon mulch d’après la science? Bénéfices/risques du carton dans l’agriculture urbaine Ce qui rassemble les Humus Pays d’Oc, c’est leur volonté de participer à la transition

1 commentaire pour “OLIVERAIE PARTAGEE”

  1. Retour de ping : S'inspirer du vivant - Humus Pays d'Oc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *