Home Events Formation itinérante : “Savoir lire le vivant, ou comment transformer le désert en forêt nourricière”

Formation itinérante : “Savoir lire le vivant, ou comment transformer le désert en forêt nourricière”

Cette formation exploration fait appel à nos sens , elle est ouverte à toutes et tous, agriculteurs, permaculteurs, gestionnaires d’espaces naturels, collectivités, citoyens investis dans des associations environnementales, simples citoyens curieux de nature et investis dans la transition écologique..

Elle sera animée de façon à que chacun d’entre nous soit à la fois explorateur, chercheur, découvreur et que les données collectées soient traitées en intelligence collective.

L’apport des connaissances sera alors mise en commun avec celles des formateurs.

Observer – Découvrir – Partager – Savoir

PROGRAMME :

Où, du cirque de Navacelles au lac du Salagou, nous explorerons sur ses deux jours des paysages méditerranéens autrefois désertifiés par l’activité humaine (charbonnage, surpâturage…) et verrons comment avec l’aide des hommes et des femmes ils ont été reverdis parfois de manière spectaculaire.
Où nous verrons comment des paysages incultes sont redevenus fertiles
Où nous verrons comment le retrait des activités humaines permet à la nature elle-même de reconquérir son territoire.
Où nous verrons comment la roche et le CO2 deviennent terre grâce à la lumière.
Où nous nous découvrons nous mêmes.
Et où la vie est belle!

Jeudi 22 avril

Objectif : Comprendre les processus d’aggradation d’un milieu dégradé, savoir observer différents milieux (milieu sec du plateau / replantation de cèdres dans la pente / ripisylve) et comprendre que tous ces milieux peuvent satisfaire les besoins humains de base sans nécessité de plantation.

  • 9 h 30 : RDV entre Blandas et Navacelles sur le parking du point de vue du Cirque de Navacelles.
    Lecture de paysage et observations sur le causse.
    Les zones karstiques et la sécheresse : comprendre les stratégies d’évolution de l’écosystème présent.
    Restitutions collectives
  • 12h30 : repas tiré du sac
  • 14h : Visite de la forêt de cèdres où comment la nature prend le relai de l’humain
    Visite de la fontaine de la foux (résurgence de la vis) : observation du milieu ripisylve d’un causse calcaire
    Comprendre comment la pierre devient terre, ou l’évolution des tanins de la feuille à l’humus
  • 17h30 : fin

Vendredi 23 avril

Objectif : comprendre comment l’homme peut valoriser des milieux abandonnés en s’inspirant des processus à l’œuvre dans la nature

  • 9h30 : RDV au « parking du site de blocs » de Soumont
    Visite de la ferme du point clé qui illustre la réaggradation par l’homme d’un milieu abandonné, en valorisant l’existant
  • 12h30 : repas tiré du sac
  • 14h : RDV au village abandonné de Celles au bord du lac du salagou
    Lecture de paysage
    Recueil des impressions
    Visite du verger sauvage greffé où comment implanter un verger dans la broussaille sans même travailler un gramme de sol.
  • 17h : célébration de la fin des trois jours d’exploration.
  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

22 - 23 Avr 2021

Heure

9 h 00 min - 18 h 00 min
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *