Le terrain de Damien

Damien et sa compagne ont acheté un terrain à Octon en 2013. Au début c’était un désert rempli d’arbres morts, de ronces et d’arbustes piquants.

Leur souhait était d’avoir un lieu pour profiter, rêver, et expérimenter les principes de la permaculture. Ils ont essayé de concevoir le site pour une autosuffisance en légumes, fruits, œufs…

Damien a clôturé les 500m du terrain pour protéger l’infrastructure prévue contre les prédateurs (chien errants, renards, vols…).

Il a mis en place des chemins, toilettes sèches, composteur, eau pour le lieu de vie, terrassement pour mettre une yourte, potager de 800m², poulailler mobile, plantation d’arbustes et d’arbres fruitiers, des mares…

 

Au début, ils gardaient le cap pour diminuer les intrants (paille, compost…). Cela fonctionne bien car année après année, ils produisaient de plus en plus tout en diminuant leurs intrants. Cependant cela a un coût : c’est le temps et le travail physique (il est plus long et fatiguant de faire son foin que de se le faire livrer).

Pour mettre en place cette infrastructure, Damien a été beaucoup aidé avec des chantiers participatifs et avec l’aide d’intervenants et en échange, il transmettait ses connaissances sur ce qu’il expérimentait.

Désormais, avec l’expérience et surtout des années d’observation, ils ont créé des micro-climats, sélectionné des variétés (végétales et animales) adaptées. Ils ont amélioré la vie du sol grâce à la mécanisation qui leur libère beaucoup de temps.